Projet d'entrepreneuriat agricole en Casamance : Robert Sagna promet d'accompagner YMCA

Le maire de Niamone en compagnie de
M. Robert Sagna et certains volontaires de YMCA sur le terrain
YMCA Sénégal a sollicité de M. Robert Sagna un accompagnement dans la mise en œuvre de son projet d'entrepreneuriat agricole dénommé « Ampa Awagna ». C’était lors de la cérémonie de remise de tracteur par l’ancien ministre aux populations de Diagobel, en présence des autorités locales et organisations de développement. L'équipe du projet a en effet profité de cette occasion pour exprimer les besoins de YMCA notamment en tracteur pour la réussite de ce projet. Très sensible à cette requête le fondateur et président d’honneur de YMCA Sénégal a proposé la tenue d’une rencontre pour mieux discuter de cela et a promis d’accompagner YMCA dans cette initiative. 
M. Sagna a par ailleurs salué le travail de YMCA dans la zone Sud à travers des différentes branches. «YMCA est spécifique et œuvre pour le développement de la Société», a-t-il rappelé. Un avis partagé par le sous-préfet et le maire de Niamone qui ont cité YMCA en exemple parmi les organisations de développement dont le travail est vivement apprécié. Le député Maire de Niamone M. Léopold Coly a en outre magnifié les réalisations et initiatives de YMCA dans la région dont la dernière en date est le projet Ampa Awagna.
Ampa Awagna est le nom donné à YMCA à son projet dont l’objectif est de promouvoir entrepreneuriat agricole chez les jeunes des trois régions de la Casamance. Le but de ce projet à termes est de réduire les risques d’insécurité alimentaire et le niveau de chômage des jeunes de Ziguinchor Kolda et Sédhiou par la formation de 800 jeunes, la création de 200 agro business correspondant aux thèmes de la formation et la création d'une digue et 3 bassins de pisciculture dans la vallée de Niamone. Le projet intègre aussi une sensibilisation des populations sur la réduction des risques locaux liés aux catastrophes naturels et au changement climatique et un plaidoyer en faveur de l’accès à la terre par les jeunes et les femmes. 
Pour la mise en oeuvre du projet de 6 ans en deux phases de 3ans, YMCA a bénéficié du soutien de la fondation Medicor par l'intermédiaire de Y care International.